Archives du mot-clé 3D

Un sonar pour les smartwatches

le Chirp en diagramme
le Chirp en diagramme

Les smartwatches, ou montres connectées, seront-elles le nouveau gadget high-tech à la mode ?

Peut-être. Mais à condition de pouvoir tapoter sur le mini écran tactile sans s’emmêler les doigts, ce qui n’est pas le cas pour l’instant. Ces montres, tout comme les lunettes connectées de Google, sont censées nous épargner la manipulation de nos smartphones. Pourtant, les utiliser demande du doigté car leur interface est encore plus réduite en taille que l’écran des téléphones intelligents.

Néanmoins, ce défaut majeur pourrait bien disparaître prochainement grâce à une innovation de l’Université de Berkeley en Californie : le Chirp (en anglais : pépiement  et signal sonore). Cette puce électronique se sert des ultrasons pour détecter les mouvements (vidéo ici), soit une interface gestuelle qui rappelle celle des manettes Kinect de Microsoft. En mieux, selon les concepteurs du Chirp, qui promettent des gestes plus précis, une consommation d’énergie moindre et une efficacité égale en pleine lumière comme dans l’obscurité.

 

La puce est entre les doigts de ce chercheur
La puce est entre les doigts de ce chercheur

Le sonar du Chirp est composé de minuscules capteurs sonores qui envoient des pulsations ultrasoniques dans un espace défini qui se répercutent sur les objets présents sur leur trajectoire. Ces échos reviennent vers les capteurs et le temps écoulé est calculé par la puce, ce qui permet de détecter les mouvements dans un rayon d’un mètre. Exemple : en éloignant la main de l’écran du smartphone, on peut zoomer sur une photo. Ou piloter un avion virtuel sur l’écran d’un ordinateur.

Le son voyageant plus lentement que la lumière, le Chirp utilise des capteurs à basse vitesse, ce qui réduit considérablement la consommation d’énergie, pour une utilisation continue d’une trentaine d’heures selon les inventeurs de la puce 3D.

 

le professeur Richard Przybla teste le Chirp
le professeur Richard Przybla teste le Chirp

Pour l’instant, le Chirp sait détecter les gestes de la main, mais les chercheurs de Berkeley travaillent sur une reconnaissance des mouvements des doigts. Pour que les smartphones, smartwatches et lunettes connectées nous obéissent vraiment au doigt, en attendant l’oeil.

A noter que cette innovation a été financée par le Darpa (Defense Advanced Research Agency), le think tank du Ministère de la Défense américain (les véritables Men in Black ), ce qui veut dire que des applications militaires de cette technologie sont envisagées, voire déjà utilisées.